Home Déménagement Déménagement par avion : quels coûts de transport ?
déménager par avion

Déménagement par avion : quels coûts de transport ?

- Publié le 10 Avr 2018 par M. Boisnard

Pour leur  déménagement à l’international, vos salariés en mobilité se voient accorder deux types de droits pour faire partir leurs biens à l’étranger : le transport par voie aérienne et le transport par voie maritime  ou par voie routière. Bien entendu, ces deux modes de transport n’impliquent pas les mêmes temps de trajet et se distinguent principalement par le coût d’acheminement. Le coût du transport aérien est en moyenne deux  à quatre fois plus cher et est destiné en priorité aux biens personnels de première nécessité.

Déménager des effets personnels ou des biens personnels, quelle différence ?

En tant que gestionnaire de mobilité, vous devez préciser aux salariés les droits dont ils disposent à utiliser l’avion ou le maritime pour faire partir leurs affaires personnelles à l’étranger.

Avant toute chose, Il est important de savoir faire la différence entre biens personnels et effets personnels. Ces deux termes semblent proches mais ne recouvrent pas le même périmètre :

  • Les effets personnels concernent les biens légers, les affaires personnelles qui se rangent dans des placards et qui ne prennent pas de   : linge, vêtements, livres, vaisselle, jouets, petits articles décoratifs…
  • Les biens personnels eux sont le plus souvent associés à des objets volumineux tels que les meubles, les vélos, les électroménagers, les luminaires et les tableaux par exemple.

Le coût d’un déménagement par avion

Les compagnies aériennes facturent très cher le transport de meubles car ils sont  généralement encombrants… Dans ce cas, les frais de transport aérien peuvent excéder le montant de rachat du mobilier sur place.

Il est donc préférable de privilégier le transport aérien pour les effets personnels car pour des « petits » volumes inférieurs à 3m3, le déménagement aérien concurrence souvent le transport maritime au niveau  des coûts.Sans oublier que racheter des effets personnels une fois arrivé dans le pays de destination, peut s’avérer au final beaucoup plus coûteux que de les déménager dès le départ par avion.

Prenons un exemple avec le calcul du coût du déménagement pour des effets personnels (des vêtements) comparativement au coût du déménagement pour des biens personnels (matériel de puériculture) :

  • Si l’on déménage des vêtements par avion :
    • Dans 1 carton, il est facile de loger une vingtaine de chemises et une dizaine de jupes ou de pantalons. La valeur globale des biens contenus dans 1 carton peut avoisiner les 1500€, si l’on considère que la valeur moyenne pour chaque vêtement est de 50 euros.
    • Ainsi 10 cartons standard de vêtements représentent un volume d’environ 1mpour une valeur totale des biens transportés de 15 000 €. Si ces effets personnels ne sont pas rapidement disponibles pour l’expatrié et qu’il doit en racheter une grande partie pour lui et sa famille, la valeur de rachat sera loin d’être négligeable.
  • Maintenant, si l’on déménage du matériel de puériculture comme une table à langer et un lit pour enfant par avion, le volume total de ces biens personnels peut vite atteindre 1 m3
  • Or le rachat de ce type de matériel sur place ne dépassera pas plus de 1000 € maximum. Le calcul est vite fait !

Alors effets personnels ou biens personnels, il est indispensable d’arbitrer correctement quels biens sont à privilégier et à faire partir par avion en prenant en compte le pays de destination, les besoins immédiats des salariés en mobilité et votre politique de mobilité.

Et vigilance, certes le déménagement par voie aérienne coûte d’autant plus cher que les compagnies aériennes facturent les biens transportés à leur avantage  (en fonction du poids réel, si l’expédition est lourde, ou du volume, si l’expédition est légère). Mais certaines affaires personnelles, qui mettront du temps à arriver à destination, devront parfois être rachetées sur place. Le coût engendré par ce remplacement peut s’avérer plus important que celui du transport par avion. Des surcoûts devront être supportés par le salarié et/ ou par son entreprise.

Enfin, il est nécessaire de rappeler qu’il n’est pas possible de tout déménager. Certaines marchandises sont soumises à restriction.  Les douanes  sont compétentes et peuvent fournir une information utile pour les restrictions ou les interdictions auxquelles sont soumises les marchandises.

Chez MRS, nos équipes sont composées de professionnels avec une expérience éprouvée dans chacun des métiers concernés par la mobilité. Pour ces sujets, nos spécialistes de la logistique et du transport pourront vous apporter  un conseil d’expert en toute impartialité ! En savoir plus sur le move management.

Partager cet article :
Inscrivez-vous à notre newsletter
et recevez directement nos dernières actualités dans votre boite mail